Walikale : disparition de l’Antonov 12, les notables dénoncent le silence du gouvernement

Les chefs coutumiers et notables du territoire de Walikale demandent toute la lumière sur l’Antonov 12 disparu le 29 septembre. Ils dénoncent le silence du gouvernement central sur cette affaire dans une pétition adressée à cette institution et à l’assemblée provinciale du Nord Kivu, rapporte radiookapi.net

Rubens Mikindo, l’un de ces notables, affirme que cette pétition est justement un moyen de pression sur les gouvernants afin qu’ils prennent leurs responsabilités. D’autant plus que l’un des passagers est conseiller au ministère de l’Energie. « Nous souhaitons que le gouvernement puisse nous donner des éclaircissements sur cette disparition d’Antonov. Le silence du gouvernement nous inquiète depuis la disparition de cet appareil. C’est tout à fait flagrant parce qu’il y a beaucoup de démarches qui ont été menées au niveau du gouvernement, une motion a été soulevée par le député national Masuga Mugaruka qui avait fait une pétition au parlement. Et au-delà de cela, nous avons déjà adressé beaucoup de correspondances à presque toutes autorités du pays, jusque-là, c’est le silence »

Contactée, la vice-ministre nationale des Transports, Laure Marie Kawanda, déclare que son département est saisi du dossier et une commission d’enquête a été mise sur pied.
Elle confirme que le ministère est en contact avec le Soudan, pays où l’appareil aurait été trouvé.

Pour rappel, l’Antonov 12 de la compagnie aérienne Business Cargo Compagny, qui était parti de Kisangani à destination de Goma, avait disparu avec, à son bord, 7 membres d’équipage, des passagers dont le nombre exact n’est toujours pas connu et 17 tonnes de marchandises.
Parmi ces passagers, figurait Me Michel Shetebo, conseiller en communication au cabinet du ministère de l’Energie et notable de Walikale, qui était en mission à l’Est du pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner