Masisi : Le CNDP exige du carburant aux véhicules humanitaires

10 véhicules qui transportaient de l’assistance humanitaire en faveur de la population déplacée de Rubaya, en territoire de Masisi ont été arrêtés à la barrière au péage route de Mushaki, le vendredi dernier par les éléments du CNDP. Les éléments du CNDP exigeaient 20 litres de carburant par véhicule, rapporte radiookapi.net

Selon des sources des humanitaires, ces véhicules n’ont été libérés qu’après avoir cédé aux exigences du CNDP. Tout en reconnaissant avoir exigé les 20 litres de carburant aux véhicules de la Caritas, le porte-parole militaire du CNDP indique que la taxe de péage route a été exigée aux transporteurs, à leur retour de Rubaya. Parce que, selon la même source, ils transportaient, des marchandises des particuliers.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner