Kinshasa : l'Onem recrute la main d’œuvre devant travailler avec les investisseurs chinois

Ce recrutement a démarré mardi 3 avril à Kinshasa. Les investisseurs chinois oeuvreront dans le domaine de la construction et des travaux publics à la suite de l’accord sino-congolais pour la reconstruction. Cette opération est supervisée par l’Office national de l’emploi, Onem, et concerne notamment les ingénieurs architectes, les environnementalistes, les géomètres, les conducteurs des travaux et les urbanistes. Selon l’Adg de cet office, Gabriel Mangu wa Kanika, le dépôt des dossiers sera suivi d’une présélection des candidats, avant l’élaboration d’une liste de personnes à envoyer dans les différents chantiers à travers le pays, rapporte radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner