Aba : augmentation des cas de grossesse chez les mineures

Environ 180 filles mineures enceintes ont fréquenté l’hôpital général de référence de Aba, cité située à environ 480 kilomètres au nord de Bunia, depuis le début de cette année, d’après des sources hospitalières. La société civile locale qui condamne cette situation, l’attribue aux réalités traditionnelles locales, rapporte radiookapi.net

Dans les rues et lieux de culte de cette cité, des jeunes filles enceintes sont nombreuses. D’autres encore circulent avec leurs bébés au dos. Leur âge varie entre 12 et 16 ans.

Selon la société civile locale, la plupart de ces enfants sont coutumièrement mariées, même avec des personnes du troisième âge, avec bien entendu le consentement de leurs parents. D’après les témoignages recueillis sur place, cette pratique est courante dans la région. Plusieurs facteurs peuvent justifier ce phénomène. Mao Mandrandele, président de la société civile en donne quelques uns : «Certains parents disent que la grossesse n’est pas une maladie. Mieux vaut que la jeune fille tente cette première chance parce qu’une fois abandonnée, elle ne trouvera pas un autre mari. Alors, il y a des parents qui acceptent que leurs filles s’engagent dans le mariage à l’âge précoce. Quand la fille atteint l’adolescence, elle ne peut pas toujours vivre chez ses parents. Si elle ne quitte pas le toit paternel, cela devient gênant non seulement pour elle mais aussi pour ses parents. Le père de la fille est obligé de construire une autre hutte à côté pour elle. La fille en profite pour sortir et la conséquence, c’est la grossesse qui revient souvent

Plus de 1 000 filles mineures ont fréquenté l’hôpital général de référence de Aba en 2007, selon les responsables de cette formation médicale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner