Kananga : manifestation des agents de l’EPSP dont les noms sont absents des fiches de paie

Des dizaines d’agents de bureau du secteur de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel ont manifesté ce jeudi devant le bureau de l’ordonnateur de dépenses. Ils réclamaient le payement de leurs salaires d’avril et de mai. Ces fonctionnaires s’étonnent que le service de contrôle du personnel enseignant, où ils ont été déversés pour la paie, déclare ne pas retrouver leurs noms sur les fiches de paie, rapporte radiookapi.net

Un des fonctionnaires explique : « Au mois de mars, après le contrôle, bien entendu, nous étions bien payés. Mais, curieusement, nous nous trouvons au mois d’avril, il n’y a plus de salaire ; ni du côté de la fonction publique, ni du côté du Secope. Il ne nous explique pas clairement pourquoi nous n’étions pas payés. Au mois de février et mars, l’enveloppe était venue de plus de 300 millions [de FC]. Alors nous étions payés. Arrivés au mois d’avril, l’enveloppe de paie est augmentée, 420 millions. Et nous ne sommes pas payés. On nous dit que l’argent n’est pas là. L’argent qui est là c’est pour les enseignants et non pour les enseignants assis. Et le grand problème, c’est que la grande fête de l’indépendance approche. Il faut que nous soyons aussi capables de nous présenter comme hommes, bien forts, pour pouvoir bien défiler. »

Les infirmiers de Kananga reclament 6 mois d’arriérées de prime de risque et 2 mois de salaire

Des manifestations similaires ont eu lieu, dans la même journée, devant le complexe hospitalier de Kananga. Une centaine d’infirmiers réclamaient le payement de 6 mois d’arriérées de prime de risque et 2 mois de salaire. Le ministre provincial en charge de la fonction publique, qui assure également l’intérim de celui des finances, a exhorté les fonctionnaires à la patience. Emmanuel Panda annonce qu’il a fait rapport aux ministères de tutelle pour qu’une solution rapide soit trouvée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner