Kinshasa : infrastructures, 3 contrats signés entre la RDC et la Chine

Le gouvernement congolais et le regroupement des entreprises chinoises ont signé trois contrats sur des projets d’infrastructures. Selon le ministre des Infrastructures, ces contrats portent essentiellement sur la construction d’un hôpital moderne et la réfection de la route Kintambo-pompage-Lutendele à Kinshasa, ainsi que le bitumage de la route Lubumbahi-Kasenga, au Katanga, rapporte radiookapi.net

La cérémonie a eu lieu au Salon Congo du Grand Hotel Kinshasa. La partie chinoise était représentée par l’ambassadeur chinois en RDC.

Selon le ministre congolais des Infrastructures, travaux publics et reconstruction, Pierre Lumbi, la construction de l’hôpital devra durer moins de 2 ans : « Le président de la République, à travers les 5 chantiers, vient d’offrir à la ville de Kinshasa, un hôpital moderne qui sera probablement l’hôpital le plus moderne d’Afrique centrale, avec une capacité de 2.000 consultations par jour. C’est un hôpital qui va se réaliser dans un délai assez court, puisque ce sera sur 18 à 20 mois. Donc, avant même 2 ans, nous aurons un grand hôpital dans la ville de Kinshasa. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner