Bruxelles : JP Bemba souhaite aller se défendre à La Haye

Le recours en annulation du mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale introduit à la Cour belge de cassation est sans objet. C’est ce qui ressort de l’audience de mardi à cette Cour.

Selon Me Aimé Kilolo, avocat de Jean-Pierre Bemba, la Cour de cassation n’a pas abordé l’aspect mandat d’arrêt parce que le premier mandat d’arrêt du mois de mai que la défense de Jean-Pierre Bemba visait avait été déjà remplacé par un autre de 10 juin. Pour l’avocat, le recours était donc devenu sans objet, par rapport à cet aspect précis.

Comme on le comprend, la Cour de cassation n’a pas abordé l’aspect mise en liberté provisoire. Selon Me Kilolo, cet aspect sera abordé dans un délai le plus court, peut-être d’ici vendredi. Déjà ce mercredi, l’accusé sera fixé par rapport à ce délai et aussi par rapport à l’intention du parquet fédéral de pouvoir attendre encore cette audience. Mais le sénateur Bemba souhaite lui-même aller à la Haye, même dans les conditions actuelles, afin de se défendre. L’avocat précise qu’au stade actuel, il n’y a pas d’inquiétude quant au fond du dossier.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (103)
Ceni (102)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (47)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)