Mbandaka : 10 millions de francs congolais s'évaporent à l'Assemblée provinciale

Le constat a été fait le mardi 20 août dernier. Une somme de 10 millions de francs congolais a été soustraite des émoluments du mois de juin de députés provinciaux. Le président de l’ Assemblée provinciale dit avoir pourtant pris, la veille, toutes les précautions pour la protection de cet argent. Il a saisi la justice, rapporte radiookapi.net

Les suspects sont le questeur, l’intendant et le comptable de l’institution provinciale qui détenaient les clés du local où l’argent avait été gardé. Ils ont été transférés depuis le même mardi au parquet de grande instance de Mbandaka où l’instruction est en cours. Selon Edmond Mondombo Kanzo, président de l’Assemblée provinciale de l’Equateur, le lundi, il avait pris soin d’augmenter l’effectif de la garde du bâtiment, qu’il a fait passer de 2 à 5 éléments de la police, et de procéder à l’échange de clés du bureau entre le questeur, le comptable et l’intendant, et ce, après vérification des fonds. La source précise que l’argent volé se trouvait dans un des quatre cartons contenant chacun 10 millions de francs congolais, entassés dans une grosse malle hermétiquement fermée avec deux cadenas. Face à cette situation « énigmatique », il a saisi la justice.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner