Pweto : Mgr Fulgence Muteba plaide pour les droits des pygmées de Kaswete

Pygmées de la communautés dépendant de la forêt, Nkwete

Pygmées de la communautés dépendant de la forêt, Nkwete

Plus d’une centaine de pygmées du village Kaswete, groupement Mwenge dans le territoire de Pweto au Katanga, sont en errance dans la brousse suite aux exactions commises sur eux par le chef de ce groupement. Et cela, depuis près de dix jours. Déclaration faite mardi par Monseigneur Fulgence Muteba, évêque de Kilwa Kasenga à radiookapi.net

Pour ce prélat catholique, ce comportement vise la disparition de cette population, car ces exactions interviennent après celles commises sur la même population, il y a quelques temps, par de l’ancien seigneur de guerre Gédéon et ses acolytes.

Mgr Fulgence Muteba explique la tragédie de ces pygmées : : « Le chef du groupement Mwenge à exigé à un pygmée qui travaillait dans une société qui est en train de faire la prospection minière, il lui avait exigé de verser la moitié de son salaire. Quand ce pygmée a refusé de donner une partie de son argent au chef coutumier, celui-ci a ordonné qu’on puisse arracher aux pygmées tout ce qu’ils avaient. Et ces pygmées venaient de bénéficier d’une assistance humanitaire de la part de CRS, la Caritas américaine »

Toujours selon Mgr Fulgence Muteba, le deuxième incident, c’est le feu qui embrasé la brousse de Mwenge. Il a brûlé des champs et notamment un champ de chanvre. On a soupçonné les pygmées d’avoir provoqué cet incendie. C’est ainsi que tous les hommes pygmées ont été tabassés. Le chef coutumier Mwenge et ses roitelets ont donc décidé de déguerpir tous les pygmées de Kaswete. Ces derniers sont condamnés à l’errance, avec femmes et enfants, indique la même source. Mgr Muteba dénonce cette violation flagrante des droits de l’homme.

Pour sa part, l’administrateur du territoire de Pweto en séjour à Lubumbashi dit qu’il a aussi appris cette information à l’informel. Toutefois, il se réserve de la confirmer ou de l’infirmer. Il s’apprête à se rendre au village Kaswete pour s’enquérir de la situation.

Un atelier de sensibilisation des pygmées à Mambasarn« Comment approcher le peuple pygmées afin de les intégrer dans la dynamique de développement », c’est le thème d’un atelier de sensibilisation qui s’est clôturé ce mardi à Mambasa, territoire situé à plus de 135 Km au sud Ouest de Bunia. Selon le responsable du Centre d’information et de documentation des pygmées, CIDOPI, une ONG locale, cet atelier vise l’implication des pygmées qui souvent marginalisés par les autres communautés dans le processus de développement de cette entité. 15 personnes parmi lesquelles les responsables des écoles primaires, des ONG locales ont pris part à cet atelier

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner