David Kramer : « Il faut un parlement réellement indépendant pour jouer pleinement son rôle »

Le secrétaire d’Etat adjoint américain aux Droits de l’homme, David Kramer, est en visite de travail en RDC depuis mercredi. Au cours de son premier point de presse tenu le même jour à l’ambassade son pays, il a indiqué qu’il était prématuré pour lui d’évaluer la situation démocratique du Congo. Il a toutefois souligné que ça prendra du temps avant que le Parlement congolais réalise le rôle qu’il est appelé à jouer, rapporte radiookapi.net

« Ce qui est excessivement important à nos yeux, c’est que, il faut qu’il y ait un parlement indépendant qui puisse être capable de jouer le rôle de monitoring, de contrôle auprès de l’exécutif», a déclaré l’homme d’Etat américain, ajoutant qu’il est « très au fait des réalités sur le terrain ». « Mais, je pense que nous ne sommes qu’à deux années des élections qui ont eu lieu dans ce pays, et il faut plutôt voir comment le pays évolue, et dans quelle direction», a-t-il relevé. « Ça ne fait qu’une demi journée que nous sommes ici, nous avons quelques nombres limités de réunions, je ne peux pas vous donner une lecture complète et approfondie de la situation actuelle des droits de l’homme. C’est prématuré», a fait savoir David Kramer. Avant la presse, ce dernier s’était déjà entretenu avec des parlementaires congolais. Son agenda prévoyait encore d’autres rencontres avec des personnalités du pays, tant politiques que civiles. Il a déclaré que sa visite consiste à encourager les avancées réalisées en RDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner