Vital Kamerhe demande à Nkunda de prouver qu'il veut la paix

Vital Kamerhe

Vital Kamerhe

Des combats ont lieu, depuis tôt ce lundi matin, dans le secteur de Mushaki, une douzaine de Km à l’ouest de Sake, en territoire de Masisi. Selon des habitants de Sake, des tirs à l’arme lourde sont entendus depuis 05Hoo du matin et ils se poursuivent encore.

Information confirmée par le porte-parole du CNDP dont les troupes contrôlent la localité de Mushaki depuis fin 2007.
Selon Bertin Bisimwa, les positions du CNDP sont pilonnées depuis ce matin par les FARDC, au niveau du pont sur la route allant de Mushaki à Minova, et leurs troupes s’emploient à repousser cette attaque.
Par contre, un calme relatif est observé ce lundi matin à Sake, localité voisine de Mushaki, 27 Km au sud-ouest de Goma, après des affrontements, dimanche dans la matinée, entre FARDC et CNDP. Selon des sources concordantes, les FARDC gardent toujours le contrôle de Sake.

Le président de l’Assemblée nationale demande au mouvement de Laurent Nkunda de prouver au monde qu’il peut privilégier la paix en passant par des moyens pacifique. Vital Kamerhe s’exprimait au cours de la cérémonie commémorative de la Journée internationale de la paix organisée le 21 septembre de chaque année par la Monuc : « Je voudrais encore une fois réitérer mon appel solennel en direction du CNDP de monsieur Laurent Nkunda pour dire que le CNDP a, là, l’occasion de prouver à la face du monde et au peuple congolais qu’il peut lui aussi privilégier la paix en saisissant la déclaration du cessez-le-feu qui a été faite depuis 48 heures par le gouvernement pour embrasser le processus du règlement du conflit et des revendications qui sont les siennes par la voie pacifique. La meilleure victoire, c’est celle qui se gagne autour d’une table à travers le programme Amani. Tout le monde va gagner et le peuple congolais va gagner. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner