Kiwanja : des tirs aux alentours, la confusion

Rutshuru-carte

Rutshuru-carte

Des tirs ont été entendus à Kiwanja centre depuis les petites heures de ce samedi matin. Le CNDP parle de l’attaque des ses positions par les FARDC , tandis que d’autres sources affirment le contraire. Cette situation crée ainsi la confusion à Kiwanja, à 75 kilomètres au nord de Goma , rapporte radiookapi.net

Plusieurs tirs ont retenti aux alentours de Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru. Le CNDP rapporte que les FARDC (Armée nationale congolaise) ont pilonné Kiwanja depuis 5 heures du matin à partir de leurs positions de Kahunga, localité située à 2 kilomètres de Kiwanja. Bertrand Bisimwa, porte-parole du CNDP, déclare que les FARDC se regroupent à Kinyandoni pour préparer une attaque contre les positions du CNDP à Kiwanja.
Au sujet de Ngungu où plusieurs sources dont l’Agence France Presse (AFP), parlent de combats depuis ce matin, Bertrand Bisimwa dit ne pas en être au courant. Côté officiel, le gouverneur du Nord Kivu rapporte que c’est le CNDP qui a attaqué les positions des FARDC dans la localité de Rutoboko, à 2 kilomètres de Kiwanja. Un témoin contacté à Rutshuru centre indique que les éléments de CNDP se sont tirés entre eux par confusion. Ce témoin rapporte qu’un groupe venait de Kahunga, habillé en tenues des FARDC. Les éléments de ce groupe auraient été confondus par leurs compagnons restés à Kiwanja centre.
Cependant, toutes les sources contactées affirment que les armes se sont tues depuis quelques heures.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner