RDC : Obasanjo de retour, poursuite des combats au Nord Kivu

Olusegun Obasanjo, facilitateur du processus de paix dans l'Est de la RDC

Olusegun Obasanjo, facilitateur du processus de paix dans l'Est de la RDC

L’émissaire spécial de l’Onu pour le conflit en RDC est arrivé à Kinshasa vendredi. Accompagné de l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, Olusegun Obasanjo vient poursuivre la médiation pour le retour de la paix à l’Est du pays. Entre temps, sur le terrain à Masisi dans le Nord Kivu, les combats continuent à opposer Maï Maï et CNDP de Laurent Nkunda, rapporte radiookapi.net

A une question de la presse de savoir comment il va s’en sortir face au refus du gouvernement congolais de négocier directement avec Laurent Nkunda, l’ancien président nigérian répond : « Le président Mkapa et moi, allons écouter ce que pense le président Kabila à ce sujet. Il nous donnera sa position. A partir de ses réflexions, nous lui ferons des suggestions et des recommandations. Nous pensons profondément que dans un conflit ou une dispute, le dialogue est nécessaire, surtout lorsque les parties en conflit ont décidé que l’option militaire n’est la bonne option. »rnAprès Kinshasa M. Obasanjo se rend ce samedi au Nord-Kivu pour rencontrer Laurent Nkunda. Vendredi dans la capitale de la RDC, il a échangé avec le chef de l’Etat Joseph Kabila, les ambassadeurs des pays membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies et ceux de l’Union Africaine. Pour rappel, c’est la deuxième fois que le médiateur de l’Onu vient en RDC après y avoir été en début de ce mois de novembre. Objectif de sa mission : tenter de rétablir la paix à l’Est de la RDC par le dialogue entre les belligérants.

Masisi : poursuite des combats sur le terrainrn rnDes affrontements ont opposé hier vendredi les combattants du Pareco à ceux du CNDP dans la localité de Tchugi dans le Masisi, à environ 90 kilomètres à l’ouest de Goma.
D’autres accrochages entre miliciens Maï-Maï et rebelles du CNDP ont été signalés dans les localités de Kalonge, Kibabi, Kinidi, Kalembe, toujours dans le territoire de Masisi. Par ailleurs, Le Pareco affirme avoir repoussé les éléments du CNDP à Lukofu. Information aussitôt démentie par le CNDP qui parle des opérations de maintien de la paix, opérations menées « sous couvert d’opération de police » et « en violation du cessez-le-feu » et qui du reste ont été condamnées par la Monuc.
Toujours vendredi, dans un courrier adressé à la Monuc, le CNDP s’est dit prêt à se retirer de l’axe Kiwanja-Ishasha, à condition que la Mission onusienne s’y déploie sans possibilité pour aucune autre force d’y revenir. Pour rappel, c’est la deuxième viste en un mois que le médiateur désigné par l’Onu effectue en RDC. Olusengun Obasanjo était en RDC en début de ce mois de novembre. Objectif de sa misson : tenter de restaurer la paix à l’Est de la RDC en nouant le fil du dialogue entre les belligérants.

En dernière minute, nous apprenons que l’ex-président nigérian Olesugun Obasanjo est arrivé à Goma. Aussitôt après sa descente d’avion, l’émissaire du secrétaire général des Nations Unies pour les Grands Lacs a tenu une première séance de travail avec les autorités provinciales, en présence des représentants de la facilitation internationale et de la Monuc. Une rencontre similaire est prévue au courant de l’après-midi à Kangerero avec Laurent Nkunda.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (58)
RDC (56)
FARDC (55)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (39)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (29)
Opposition (28)
Vclub (26)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (17)