Kinshasa: appel à la constitution d’un gouvernement fédéral africain

Chefs coutumiers

Chefs coutumiers

Des chefs délégués du pouvoir coutumier de quelques pays d’Afrique centrale et de la Libye réunis à Kinshasa, en RDC, ont lancé un appel aux dirigeants politiques africains de constituer un gouvernement fédéral africain en vue de faire face aux autres blocs du monde. Les travaux ont été présidés par le ministre congolais de l’Intérieur et de la sécurité, Célestin Mbuyu, rapporte radiookapi.net

La rencontre de Kinshasa, la troisième après celles de Libye et de la Côte d’Ivoire, est un forum des rois, sultans, princes, cheikhs et chefs coutumiers africains. A l’issue des travaux, les participants ont rendu public un communiqué dans lequel ils invitent les politiques de leurs pays respectifs de mettre en œuvre un gouvernement fédéral africain dans les secteurs clé, tels la défense, les affaires étrangères, le commerce extérieur, les transports et communication. Dans leurs recommandations, les détenteurs du pouvoir traditionnel réclament également l’institution d’une monnaie unique, d’une banque centrale unique et d’un passeport africain. La liberté de mouvement des personnes et des capitaux fait également partie de leur cahier de charges.

Une délégation de ces autorités traditionnelles se rendra en janvier prochain au sommet de l’organisation panafricaine, à Addis Abeba, pour transmettre ce cahier de charges. Elles estiment que le moment est venu pour que l’Afrique s’unisse afin de faire face à d’autres blocs du monde. S’adressant à l’Union africaine, le secrétaire général de l’Alliance nationale des autorités coutumières de la RDC, a demandé que le statut de consultant soit accordé aux chefs traditionnels africains. Il a aussi invité les dirigeants africains à éviter la médiation étrangère et à privilégier les efforts des chefs traditionnels africains dans le règlement des conflits du continent.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner