Naguero : affrontements entre LRA et FARDC, le bilan s'alourdit

Rebelles LRA

Rebelles LRA

Dix-huit morts et des dégâts importants, c’est le bilan revu à la hausse des combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles ougandais de la l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), vendredi dernier à Naguero en territoire de Dungu. Ce bilan, fourni par la société civile de Dungu, est confirmé par des sources religieuses à Faradje, rapporte radiookapi.net

La société civile de Dungu fait état de 18 morts dont 8 Congolais et 10 rebelles ougandais de la LRA. Parmi les victimes du côté congolais, on cite notamment, deux gardes du parc, deux épouses des consevateurs du même parc et deux civils. Un électricien et une fille ont également trouvé la mort. Ces informations sont confirmées par un prêtre à Faradje, qui prend à témoin un garde du parc rencontré sur place à Faradje où il s’est replié avec beaucoup d’autres de ses compagnons. Selon l’homme de Dieu de Faradje, le nombre de victimes serait beaucoup plus important parmi les assaillants dont certains cadavres flottaient dans la rivière Dungu.
Sur le plan matériel, la société civile de Dungu et le prêtre catholique avancent séparément le même bilan : deux petits porteurs de la station de Naguero et un site touristique brûlé. Un dépôt contenant plusieurs matériels, dont des munitions, a été également détruit. Alors que la panique et la nervosité gagnent les habitants de Faradje, d’après des sources religieuses, la société civile de Dungu, elle, s’inquiète du lendemain. Car, affirme Félicien Mbalanyi, on ne sait quel village sera encore attaqué demain tant les rebelles se sont dispersés dans la jungle sous la puissance de feu des opérations conjointes FARDC, armées ougandaise et sud-soudanaise.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner