Brazzaville : conflit en RDC, Sassou Nguesso encourage le dialogue

Denis Sassou Nguesso, président de la République du Congo

Denis Sassou Nguesso, président de la République du Congo

En rapport avec le conflit armé à l’Est de la RDC, le président Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville, encourage toutes les parties à privilégier le dialogue, afin de trouver une solution définitive à cette crise, qu’il n’a pas hésité de qualifier de « inutile et de trop ». C’était au cours d’une cérémonie d’échange de vœux de Nouvel An, avec les ambassadeurs accrédités dans ce pays voisin, indique radiookapi.net

Tout en saluant l’investissement de la communauté internationale à la résolution de ce conflit, Denis Sassou Nguesso a appelé toutes les parties à la poursuite du dialogue, en vue d’une solution définitive à cette crise de l’Est. Crise qu’il qualifie d’inutile et de trop.

Devant les chefs des missions diplomatiques accréditées à Brazzaville, le président Sassou Nguesso a appelé à l’arrêt, au plus vite, du conflit armé au Nord Kivu, afin que 2009 ouvre des perspectives heureuses pour les populations civiles victimes de ces atrocités.

En novembre dernier déjà, lors de la visite de Joseph Kabila à Brazzaville, Sassou Nguesso avait privilégié la voix du dialogue afin d’épargner les populations d’une grave crise humanitaire. Chaque année, en début janvier, le chef d’Etat congolais reçoit les voeux des ambassadeurs et en profite pour faire le point de la situation internationale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner