Attaques des LRA : plus de 10.000 déplacés, la société civile se mobilise, le gouvernement promet une aide

La société civile locale de Dungu-centre a enregistré plus de dix mille déplacés depuis le samedi dernier. Ces déplacés viennent des collectivités de Tora, Libombi et Kiliwa, à près de 130 kilomètres au nord de la cité de Dungu. Face à cette situation, le ministre des Affaires sociales et actions humanitaires, en séjour à Kisangani, promet d’y envoyer une aide, au moment où la société civile tient une réunion de prise en charge de ces déplacés, indique radiookapi.net

La majorité de ces déplacés ont fui les attaques des rebelles de la LRA vendredi dernier. C’est dans les écoles primaires de Nadogolo, Nadamu, Makeka ainsi qu’à l’église catholique de Nadogolo que ces déplacés, sans famille d’accueil, sont installés. Parmi eux, une centaine de femmes enceintes et environ 1.000 enfants de moins de dix ans. Selon le responsable de la Caritas Dungu, ces déplacés passent la nuit à la belle étoile. La cuisine et la toilette se font sur place, où chaque ménage se trouve installer. Jusqu’à présent, chacun se débrouille pour trouver à manger. Face à cette situation, déclare le président de la commission justice et paix de Dungu, le comité de crise en charge de déplacés tient, depuis ce matin, une réunion en vue d’étudier les voies et moyens pour assister les déplacés, avec le peu de vivres dont dispose le PAM pour la population de Doruma. Dénommé « Claster protection », ce comité est constitué de HCR, PAM, ASF, Commission justice et paix, Société civile ainsi que l’administration publique. En attendant l’issue de cette rencontre, le ministre des affaires sociales et actions humanitaires, en séjour à Kisangani, déclare avoir déjà pris de disposition pour y acheminer des vivres, à partir de Bunia dès la première occasion.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner