Pinga : craignant une attaque des FDLR, la population s’inquiète pour sa sécurité

Dans la cité de Pinga, à 100 kilomètres au nord-ouest de Masisi-centre, à cheval entre les territoires de Masisi et de Walikale, les habitants vivent dans la peur, depuis l’arrivée des troupes des forces de la coalition, RDF-FARDC. D’après eux, la vingtaine des soldats de la coalition laissés dans cette cité administrée depuis plusieurs années par les FDLR, ne pourront pas les sécuriser en cas d’attaque des FDLR. Ces derniers se sont retirés quelques jours avant l’arrivée des troupes de la coalition, à quelques kilomètres seulement, dans les collines surplombant cette cité. Une mission conjointe de la Monuc est depuis mercredi dernier sur place, en vue d’évaluer la situation sécuritaire sur place. Rapporte radiookapi.net

D’après la population, c’est environ trois bataillons de la coalition qui étaient arrivés à Pinga. Pendant leur séjour, sur place, aucun incident majeur n’a été relevé, parce que les FDLR s ?étaient retirés peu avant leur arrivée. Pour l’instant, la population vit dans l’insécurité totale, ne sachant pas d’où proviendrait l’ennemi. Selon ces habitants, leur seul espoir reste la grande opération….mobile des casques bleus africains de la Monuc qui sont sur place. Ces derniers affirment prendre au sérieux…. C’est pourquoi, depuis quelques jours, ils ne se rendent plus aux champs, à plus d’un kilomètre.

Le mercredi dernier, jour du marché, il n’y avait pas d’ambiance habituelle. Les habitants de certains axes n’ont pas su joindre le marché. Pour le chef du groupement de Urana, le Mwami Séraphin Ngulu, la situation est précaire et nécessite un déploiement urgent des FARDC pour assurer la protection de la population. Quant à la Monuc, elle suggère quelques patrouilles pour identifier ceux qui vendent pendant la nuit et le jour du marché.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner