Bunia : le calme revient après une manifestation estudiantine

L’avant-midi de lundi a été chaud à Bunia, chef lieu de l’Ituri. La police a tiré des coups de feu en l’air pour disperser les manifestatants. Les étudiants de l’Institut supérieur pédagogique de Bunia sont descendus dans les rues pour exprimer leur colère à la suite de la découverte très tôt ce matin d’un corps sans vie d’un de leurs collègues, à quelques mètres de la parcelle abritant le bureau du quartier Muzipela ainsi que le sous commissariat de la police nationale congolaise, rapporte radiookapi.net

Le centre commercial de Bunia a retrouvé sa sérénité aux environs de 11 heures locales. Cependant, au quartier Muzipela, tout n’est revenu à la normale qu’en début d’après midi. Quelques heures plutôt, plus de 200 étudiants partis de l’Institut supérieur pédagogique au quartier Muzipela sont descendus sur le boulevard de libération dans le centre commercial de Bunia. Ces derniers ont déclaré qu’ils manifestaient contre le décès de leur collègue. La victime aurait été étranglée par des inconnus au quartier Muzipela. Suite à la pression des manifestants, la police a tiré en l’air, poussant les étudiants à rebrousser chemin. Cependant, des témoins affirment que la police aurait arrêté puis relâché trois étudiants. Un policier commis à la circulation routière a été blessé par des jets de pierres des étudiants, confirme le commandant de cette police. Sur place à Muzipela, le bureau du quartier et les locaux du sous commissariat ont été incendiés par des étudiants. Par ailleurs, ils ont déposé une plainte contre inconnu à la police qui vient d’ouvrir une enquête.
L’autorité du district a pris en charge tous les frais d’enterrement de la victime.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner