Assemblée provinciale : interpellation du gouverneur de province intérimaire

Après deux reports de plénière, l’Assemblée provinciale a procédé vendredi à l’interpellation du gouverneur intérimaire. Jean-Claude Baende a du fournir des explications sur l’utilisation de 6 millions des FC (7 500 USD) prélevés sur la prime des professionnels de la santé de la Tshuapa, et sur la gestion des fonds de rétrocession alloués aux entités territoriales décentralisées de l’Equateur, pour le mois de janvier dernier, rapporte radiookapi.net

Selon l’honorable Jean Maurice Kuku Mombilo, initiateur de cette interpellation, les 6 millions de FC prélevés sur la prime des professionnels de santé de la Tshuapa, et les 45 millions de FC sur les fonds de rétrocessions alloués aux entités décentralisés ont été abusivement utilisés.

Pour le gouverneur intérimaire interpellé, les 6 millions de FC ont servi à payer les frais de mission des conseillers du gouvernorat. Ces derniers enquêtaient alors sur le détournement à répétition des salaires de professionnels de la santé de la Tshuapa. Grâce aux enquêtes menées par ces conseillers, la province récupère maintenant chaque mois 14 millions de FC, a-t-il indiqué. Et pour les 45 millions de FC puisés sur les fonds de rétrocession alloués aux entités décentralisés, cet argent aurait été utilisé à titre d’assistance humanitaire aux sinistrés des inondations dues aux pluies à Mbandaka.

A en croire Jean-claude Baende, faute de moyens, l’autorité provinciale qu’il représente ne pouvait rester indifférente face à ce sinistre. Dans le débat qui a suivi, certains députés ont estimé que l’Assemblée provinciale, au lieu de sanctionner, devrait plutôt aider, par des conseils, à encadrer l’exécutif provincial. L’interpellateur a formulé des recommandations à l’endroit du gouverneur intérimaire interpellé. Celles-ci seront examinées à la plénière de lundi prochain avant d’être adoptées. Selon l’honorable Jean Maurice Kuku Mombilo, initiateur de cette interpellation, les 6 millions de FC prélevés sur la prime des professionnels de santé de la Tshuapa, et les 45 millions de FC sur les fonds de rétrocessions alloués aux entités décentralisés ont été abusivement utilisés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner