Kinshasa : l’Asadho préoccupée par la détention de 3 membres de l’UDPS

L’Association africaine de défense des droits de l’Homme, Asadho, a exprimé mardi sa « vive préoccupation » suite à la détention jugée illégale depuis trois mois de trois membres de l’UDPS au centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa, ex-prison de Makala. Selon l’Asadho, Louison Kusa, Socrate Tshany et Papy Kongolo, enlevés fin décembre 2008 et début janvier 2009 par les services spéciaux, n’ont jamais été présentés devant un juge pour présenter leurs moyens de défense. L’Asadho recommande au procureur général de la République d’ordonner leur « mise en liberté et à l’inspecteur général de la police d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des policiers qui les ont arrêtés arbitrairement », selon elle, rapporte radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner