Mwene Ditu : arrivée du train marchandises après deux semaines d'attente

Train de la SNCC

Train de la SNCC

Un train marchandise est arrivé samedi à Mwene Ditu en provenance d’Ilebo via Kananga. Ce train arrive après deux semaines d’attente. Un retard qui a créé une rupture de stocks des produits pétroliers. Les opérateurs économiques de Mbuji Mayi confrontés aux difficultés d’évacuation de ces produits se réjouissent, constate radiookapi.net

C’est un véritable soulagement pour les quelques opérateurs économiques de la capitale diamantifère dont les marchandises transitent par Ilebo et Kananga, a indiqué le Directeur de la Fec, fédération des entreprises du Congo. Ce train a amené essentiellement des produits pétroliers dont la rupture a fait galoper les prix sur le marché de Mbuji Mayi. Un litre d’essence se vend jusqu’à 1600 FC.

Le directeur de la SNCC/Mwene Ditu, Raymond Ngandi, a indiqué qu’un autre train a quitté Tshimbulu, dans le Kasaï Occidental, après quelques heures de détresse, pour Mwene Ditu. Il affirme que la direction Nord de la SNCC avait connu aussi la rupture des stocks des lubrifiants. 80 wagons destinés à Mwene Ditu sont bloqués vers le Nord, particulièrement à Ilebo, Mweka et Kananga.

Le Directeur de la FEC/Kasaï Oriental, Maurice Tshinyama, a déclaré que c’est une satisfaction, étant donné que ces produits vont quand même baisser le prix sur le marché.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner