Aba : 22 000 déplacés sans toit ni vivres

En province orientale, plus de 22 000 déplacés de guerre ont fui les attaques répétées de la LRA dans leurs villages d’origine depuis le début du mois de mars. Ils vivent dans des conditions très précaires à Aba-centre dans le district du Haut Uélé selon radiookapi.net

Selon la société civile d’Aba, ces déplacés n’ont pas de vivres et ne peuvent même pas accéder aux champs abandonnés par les autochtones à cause de la présence de la LRA. Le président de la société civile locale, qui redoute une catastrophe, lance un appel pressant aux agences humanitaires pour venir en aide aux déplacés qui ne cessent d’affluer dans cette localité.

Le dernier groupe composé de 200 nouveaux déplacés est arrivé mardi à Aba-centre. Il venait du village du Krukpata à une vingtaine de kilomètres de là. Le président de la société civile d’Aba affirme que les localités voisines de ce village ont été la cible des attaques de la LRA mardi. Selon la même source, plusieurs villages périphériques d’Aba centre sont vidés de leurs habitants à cause d’incursions régulières d’éléments de la LRA. Il s’agit notamment de villages de Dofura, de Nyari, de Rudu, de Rumadala et de Adrimolo.

Certains de ces déplacés se sont refugiés dans des cases abandonnées par les autochtones qui ont fui également les attaques de la LRA. D’autres déplacés passent la nuit à la belle étoile. Ils n’ont ni vivres ni médicaments. La société civile locale qui redoute un drame humanitaire dans cette cité lance un SOS. De son coté, le chef de bureau d’OCHA en Ituri dit qu’il n’est pas au courant de la présence de ces déplacés. Il a déclaré qu’une équipe de ses partenaires sera dépêchée dans cette localité pour évaluer la situation humanitaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner