Bunia : des bandits armés déguisés en taximen tuent et volent

Vue aérienne de Bunia

Vue aérienne de Bunia

Le chef de la cité de Bunia, en Ituri, lance un cri de détresse. Depuis le début de ce mois d’avril, sa population fait face à un regain d’insécurité entretenue par des hommes armés non identifiés, mais qui opèrent en se faisant passer pour des taximen. Plus de cinq victimes ont déjà été enregistrées, rapporte radiookapi.net

Pascal Kavarios Dudanga a lancé son appel vendredi dernier au cours d’une adresse au stade de Bunia. «Un frère a été fusillé la nuit au quartier Salongo. Ses bourreaux étaient venus à moto. Dans un autre quartier, Lembabo, ils ont enfermé un gérant dans sa maison », a-t-il témoigné devant le public. A ces crimes, il a également ajouté d’autres actes de banditisme perpétrés à travers la cité, comme le cas d’un jeune homme qui, le jour de la Pâques, à Dibako, a pis une arme pour tuer sa mère.

Le commissaire du district de l’Ituri, Pierre Baloy, a pour sa part recommandé aux taximen de dénoncer toute personne suspecte. « Il y a de ceux qui opèrent ici en utilisant des motos, aidez les autorités en les dénonçant, parce que vous sillonnez dans tous les coins.», s’est-il adressé aux transporteurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner