Jed : « couper le signal de RFI va nuire à l’image du pays »

L’ONG Journaliste en danger réagit ainsi à la menace du gouvernement congolais de couper le signal de Radio France internationale. Lambert Mende accuse RFI de pousser à la balkanisation de la RDC et de décourager le gouvernement dans son programme de normalisation de l’Est du pays. Jed pense cependant que couper le signal de RFI n’est pas la bonne solution. Pour le secrétaire général de cette ONG, cela va nuire à l’image du pays qui s’est engagé sur la voie de la démocratie, rapporte radiookapi.net

Pour Tshivis Tshivuadi, secrétaire général de Journaliste en danger, les accusations du ministre contre RFI ne justifient pas la décision de couper le signal de cette station de radio : « J’ai suivi les accusations du ministre contre RFI. Il l’accuse de vouloir inciter à la partition du pays. Evidemment, le ministre peut avoir des récriminations contre les informations diffusées par RFI, mais il ne peut pas avoir raison de vouloir couper le signal tout simplement. Cela va donner l’impression, en fait, qu’ici on tolère la liberté de la presse tant que les journalistes vont seulement dans le sens des thèses supportées par le gouvernement. »

Pour Tshivis Tshivuadi, si le gouvernement met en exécution ses menaces, cela nuira à l’image du pays : « On ne peut pas en même temps dire qu’on est un Etat qui s’engage sur la voie de la démocratie, et ne pas être à mesure de tolérer la contradiction et la critique. Nous sommes dans un débat démocratique. Si RFI donne une fausse information, le fait de le démentir sur antenne, c’est RFI qui perdrait peut-être sa crédibilité, ou même la journaliste qui est incriminée, au lieu d’y aller par des voies de fait, parce que ceux-ci montrent qu’effectivement, on a quelque chose à cacher et on a peur. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner