Affaire du décès de jumeaux en mars dernier : le DG de la DGRK, Magloire Kabemba, transféré au parquet général

Palais de Justice à Kinshasa

Palais de Justice à Kinshasa

Poursuivi dans l’affaire du décès, en mars dernier en sa résidence du quartier Macampagne, dans la commune de Ngaliema, M. Magloire Kabemba, directeur général de la DGRK, a été transféré ce vendredi, après-midi, au parquet général de Kinshasa Gombe pour instruction du dossier, rapporte radiookapi.net

C’est vers 14h30, que le DG de la Direction générale des recettes de Kinshasa a quitté, mains menottées, l’inspection générale de la police où il était en garde à vue depuis une dizaine de jours pour raison d’enquête à la suite de la mort de deux enfants, des jumeaux de 8 ans, à sa résidence. Il n’était pas seul. L’un de ses co-détenus, poursuivi pour le même dossier, a été emmené avec lui. Les trois autres accusés ont donc été libérés.

Pour le major Lole, porte-parole de l’inspecteur général de la police, des indices sérieux de culpabilité pèsent sur Magloire Kabemba et son co-détenu restant. « Ils étaient arrêtés à cinq : il y a M. Magloire et son collègue, prétendu maître nageur, qui sont transférés, tandis que les trois autres sont acquittés. On n’a rien retenu comme charge à leur endroit [les trois relaxés] », a expliqué ce porte-parole.

Complètement abattu à son embarquement dans la jeep de la police, le directeur général de la DGRK s’ests refusé à tout commentaire. Il s’est contenté de dire toutefois faire confiance en la justice. « Non, merci, je fais confiance en la justice, c’est tout. »

Escorté en vitesse, son cortège a été accueilli par un tollé des membres de l’Association des jumeaux qui réclame que justice soit faite au palais de la justice. Et l’émotion était grande lors de ce transfèrement dans la famille des enfants victimes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner