Sud Kivu : intégration des groupes armés, 1 200 combattants enregistrés sur les 15 000 promis

éléments des groupes armés

éléments des groupes armés

Deux mois après l’ouverture des deux camps de regroupement de Kalehe et de Luberizi, 1 200 éléments des groupes armés du Sud Kivu ont été enregistrés sur les 15 000 promis par ces groupes. Selon nos sources, cette information est tirée des statistiques d’occupation des centres de regroupement. Le 30 juin prochain, selon le calendrier de ce processus de désengagement, les combattants des groupes armés qui ne seront pas entrés dans ce processus seront considérés comme des bandits et poursuivis par l’Etat congolais, rapporte radiookapi.net

Sur 1 200 combattants qui se sont présentés dans les deux centres de regroupement de Kalehe et de Luberizi, seuls 45 remplissaient les conditions pour l’intégration accélérée au sein des FARDC. La condition principale étant de se présenter avec une arme. Tous les autres, qui sont arrivés les mains vides, ont dû choisir entre une entrée classique dans la vie militaire et le retour à la vie civile.
Les chiffres, toujours, nous apprennent que 345 d’entre eux ont déjà été démobilisés et rendus à leur communauté. On compte également 79 déserteurs qui ont simplement quitté les camps. La majorité, soit plus de 700 personnes, attend son intégration classique à la vie militaire au sein des FARDC.

Interrogé sur ces chiffres, le porte-parole des groupes armés du Sud Kivu auprès du programme Amani, souligne la difficulté, pour ces éléments, de rejoindre les centres de regroupement. Du coté du Programme Amani, on rétorque que tout est fait pour faciliter le transport et on encourage les groupes armés à continuer et à accélérer dans la voie du désengagement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner