Gbadolite : enfants albinos, victimes de marginalisation et des violences

Les albinos sont souvent victimes des violences, de marginalisation et de non respect de leurs droits, dénonce Alexis Mvuala, responsable du Centre d’encadrement professionnel des albinos. Le dernier cas en date remonte à la semaine dernière. Un albinos de 12 ans a été copieusement battu à l’école par ses condisciples, rapporte radiookapi.net

Ce n’est qu’un cas parmi tant d’autres à travers la ville de Gbadolite. Le phénomène, devenu courant, inquiète. Ce qui justifie la réunion que le Centre d’encadrement a organisée dimanche dernier avec les parents d’enfants albinos. Objectif : arrêter des dispositions pratiques de protection de ces enfants. A l’issue de cette rencontre, il a été décidé la création d’un comité des parents qui va coordonner la défense des droits des enfants albinos. Les enfants albinos font partie des groupes vulnérables qui doivent être protégés par les autorités et leurs communautés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner