Sécurité : reprise timide des activités à Kanyabayonga

Vue aérienne de Butembo

Vue aérienne de Butembo

Les activités ont repris timidement vendredi matin dans la cité de Kanyabayonga, à 150 kilomètres au sud de Butembo, selon Joël Luholu, chef de cité adjoint de la juridiction. Les commerces ainsi que les centres de santé notamment, ont ouvert, a-t-il précisé. Toutefois, la population, essentiellement composée des cultivateurs n’a pas encore repris ses activités champêtres. Elle est encore traumatisée par les évènements de la nuit de mercredi dernier, affirme le chef de cité. Une nuit au cours de laquelle plus de 80 maisons ont été incendiées et quatre personnes blessées par balles à Kanyabayonga. La société civile locale a attribué ces crimes aux FDLR, rapporte radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner