Minova : 8 000 ménages des déplacés sans assistance

Regroupement des déplacés dans une localité au Nord Kivu

Regroupement des déplacés dans une localité au Nord Kivu

Au moins 8 000 ménages des déplacés sont encore enregistrés sur l’axe Minova-Bweremana, à environ 70 kilomètres au sud ouest de Goma, à cheval entre la province du Nord Kivu et celle du Sud Kivu. Certains d’entre eux viennent de passer plus de 2 ans dans les camps sur cet axe, tandis que d’autres sont arrivés récemment. Aucune assistance en vivres n’est distribuée dans ce secteur depuis le mois de février dernier, excepté un programme eau, hygiène et assainissement que quelques ONG humanitaires, rapporte radiookapi.net

La dernière vague de déplacés dans ce secteur a été enregistrée en mars dernier. Selon les autorités administratives de Minova, ce nouveau mouvement est la conséquence de l’insécurité dans le triangle groupement Ufamandu, au sud de Masisi, nord de territoire de Kalehe au sud Kivu et la partie sud-est du territoire de Walikale.
Sur l’axe Minova-Bweremana, ces déplacés vivent les uns dans les camps, les autres dans des familles d’accueil. Leur situation est déplorable. Pas d’assistance en vivres depuis près de 5 mois. Ce qui pousse certains déplacés à la mendicité pour survivre. Augustin Kabiona, chef de groupement Buzi/Minova, explique : « Les déplacés sont partagés… Les prix ont augmenté au marché. Le retour des déplacés chez eux n’est pas très remarquable, mais il y a les déplacés de Mitonga qui sont en train de rentrer, et puis ceux de Bweremana. Nous souhaitons et encourageons les gens à rentrer parce que continuer à rester sans assistance. Ce n’est pas une bonne chose

L’administrateur assistant résident à Minova indique que les humanitaires exécutent encore le programme eau, hygiène et assainissement en faveur de ces déplacés, mais cela ne résout pas le problème de famine auquel ils font face. Les humanitaires rencontrés sur place ne se sont pas exprimés à ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner