Energie : 6 milliards de dollars pour une nouvelle centrale hydroélectrique Inga III

C’est le coût global estimé pour matérialiser le projet d’Inga III. A ce sujet, un atelier de deux jours est organisé par le ministère de l’Energie ce mercredi à Kinshasa. Il réunit les partenaires extérieurs et les experts congolais afin de réfléchir sur les voies et moyens du financement de ce projet, rapporte radiookapi.net

Les travaux de construction de la nouvelle centrale dureront 8 ans. La construction de ce barrage d’une capacité de 4 300 mégawatts consistera, entre autres, à l’élargissement de la vallée Kongolo. Il est avant tout question de résorber le déficit actuel en électricité dans le pays et à pourvoir à la demande extérieure déjà exprimée.

Selon le ministre de l’Energie, la RDC dispose à ce jour des études de faisabilité élaborées par la firme SNC Lavallin, sur financement du gouvernement canadien. L’enjeu de cet atelier est d’arrêter collégialement les stratégies et le schéma optimal qui tiennent compte des opportunités qui enchantent tous les acteurs intéressés par la réalisation de ce projet. Tout devra donc déboucher sur la solution appropriée pour la mise en œuvre des étapes ultérieures des études et des constructions de la centrale, les meilleures options pour la fiabilisation de la production et la rentabilisation dudit projet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner