CEPGL : formalisation d’un cadre de sécurité mutuelle entre les Etats membres

Les pays de la CEPGL

Les pays de la CEPGL

C’est l’une des résolutions issues de la réunion des ministres de la Défense du Congo, du Rwanda et du Burundi vendredi à Goma, à l’invitation du secrétariat exécutif de la CEPGL. En effet, les ministres de la Défense des trois pays membres de la Communauté économique des pays des Grands Lacs, CEPGL, ont élaboré vendredi à Goma, un projet sur un cadre permanent de dialogue et de concertation en matière de défense et de sécurité mutuelle entre leurs Etats, rapporte radiookapi.net

« Les travaux de Goma ont permis de formaliser le cadre qui, désormais, s’attellera à la mise en oeuvre et au suivi de toutes les décisions de nos chefs d’Etat pour des questions d’ordre sécuritaire de la sous région » C’est par ces mots que le ministre congolais de la défense, Charles Mwando Nsimba, a clôturé officiellement cette réunion de la commission de défense et de sécurité vendredi à l’hôtel Cap Kivu de Goma. C’était peu avant que lui et ses homologues rwandais Marcel Gatsinzi et burundais Germain Niyoyankama, signent le rapport final. Les résolutions issues de cette rencontre se focalisent, dans leur ensemble, sur le renforcement de la sécurité et consolidation de la paix dans la sous-région, conformément aux objectifs de cette réunion. Habarurema Ildefonse, rapporteur de la réunion des ministres, explique : « Leurs Excellences Messieurs les ministres ont mis en place un cadre permanent de dialogue et de concertation des pays membres en matière de défense. Ils ont instruit le secrétariat exécutif d’élaborer un projet de protocole de défense mutuelle à leur soumettre rapidement »rnLa prochaine réunion de la commission de défense et de sécurité aura lieu au Rwanda dans les six prochains mois. La date sera fixée prochainement, a indiqué le ministre rwandais de la défense. Une précision donnée lors de la conférence de presse que les trois ministres ont accordée aux médiats nationaux et étrangers juste après la clôture des travaux.
Cette rencontre a été précédée jeudi de celle des experts en matière de la défense et sécurité venus des trois pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner