FARDC : le général Tshibumbu, commandant de la base de Kamina n’est plus !

Le général de brigade Jean-Claude Tshibumbu, commandant de la base militaire de Kamina, au Katanga, a été trouvé mort dans sa chambre, vendredi vers 8 heures locales. Son corps a été rapatrié à Lubumbashi, rapporte radiookapi.net

L’alerte a été donnée par le garde du corps de l’officier, indique le commissaire de district du Haut Lomami qui confirme la nouvelle. D’après l’autorité du district, le garde du corps a constaté que, contrairement à ses habitudes de se reveiller tôt le matin, son chef n’avait pas encore fait signe de vie jusqu’à 8 heures. Ce qui l’a poussé (ce garde du corps) d’aller alerter quelques responsables militaires qui ont ordonné que la porte de la chambre du général soit cassée. Et c’est un corps sans vie du commandant de la base militaire de Kamina qui sera découvert. La cause du décès n’est pas encore connue, selon le commissaire du district du Haut Lomami, et aucune expertise médicale n’a encore été faite.

Le corps du défunt général a été rapatrié à Lubumbashi. Le général Jean-Claude Tshibumbu avait remplacé le général Budja Mabe au poste du commandant de la base militaire de Kamina. Ce dernier avait alors été transféré à la tête de la base de Kitona dans la province du Bas Congo qu’il avait dirigée jusqu’à sa mort le 19 mai dernier à Johannesbourg, en Afrique duSud, des suites d’une longue maladie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner