Bukavu : la sécurité aux frontières au centre d’échanges avec une délégation rwandaise

Une vue de la ville de Bukavu

Une vue de la ville de Bukavu

Une délégation conduite par le gouverneur de la province rwandaise de l’Ouest était en visite vendredi à Bukavu. Des échanges avec l’exécutif provincial du Sud Kivu ont débouché sur des résolutions qui consacrent le renforcement de la surveillance aux frontières et le contrôle des combattants FDLR déjà rapatriés. Les deux parties ont aussi décidé d’organiser des manifestations sportives et culturelles pour véhiculer le message de paix, de solidarité, de tolérance et d’amitié, rapporte radiookapi.net

Dans son mon d’accueil à ses hôtes rwandais, le gouverneur du Sud Kivu, Louis Léonce Chirimwami a déclaré que cette visite d’échange témoigne l’amélioration des relations entre le Rwanda et la RDC : « Cette visite, au tout début de l’année 2010, est doublement significative. Elle atteste de la sincérité de la démarche que nous avons engagée dans le cadre de la CEPGL (Ndlr : Communauté économique des pays des Grands Lacs qui comprend la RDC, le Rwanda et le Burundi) »rnKabaizi Célestin, gouverneur de l’Ouest et chef de la délégation rwandaise, a déclaré pour sa par que la présence de sa délégation au Sud Kivu renforce et concrétise la bonne volonté de collaboration qui caractérise les chefs d’Etat des deux pays.
A l’issue de la réunion technique tenue à Bukavu, les deux parties ont signé un procès-verbal dont Bernardin Sebayire, chargé de communication du gouvernorat (du Sud Kivu) donne l’essentiel : « En ce qui concerne les questions politiques, sécuritaires et culturelles, il a été recommandé la tenue d’une réunion trimestrielle entre les gouverneurs de deux provinces sœurs ; des questions économiques, lister les produits autorisés à circuler librement entre les pays de la CEPGL et l’adoption des mesures susceptibles d’endiguer la fraude douanière »rnPeu avant la tenue de cette rencontre, certains habitants de Bukavu souhaitaient voir les deux parties se pencher sérieusement sur la question des FDLR.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner