Nord-Kivu : Médecins du monde se décharge des frais d’hospitalisation des séropositifs

L’ONG Médecins du monde confirme avoir mis fin le 30 juin dernier à la prise en charge financière des frais d’hospitalisation pour les personnes vivant avec le VIH (PVV) à l’hôpital provincial de Goma (Nord-Kivu). Affirmant ne plus disposer de ressources nécessaires pour cette prise en charge, l’ONG internationale invite les autorités politico-administratives à prendre le relai.

Selon le docteur Billy Sivahera, responsable de cette ONG à Goma, c’est depuis quatre ans que Médecins du monde a prévenu les autorités que les ressources du Fonds mondial ayant sensiblement diminué, elle ne serait plus à mesure d’assumer cette charge.

«Les patients sont partis demander aux autorités de la ville, particulièrement aux députés provinciaux, d’insérer dans leur budget provincial des ressources conséquentes. Nous espérons que ces ressources se retrouvent dans ce budget pour qu’il y ait une continuité de la prise en charge de ces malades», a-t-il affirmé.

Au moins 4 000 malades ont bénéficié de ce service depuis une dizaine d’années, à raison de 50 à 60 par mois.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner