Kanyabayonga: des femmes plaident pour la fin de la grève des professionnels de santé

Les femmes de la société civile du territoire de Lubero au Nord-Kivu plaident pour la levée de la grève des professionnels de santé dans les zones de santé de Kayna et de Lubero. Dans une correspondance adressée aux autorités sanitaires locales, dont copie est parvenue mardi 22 avril à Radio Okapi, ces femmes redoutent la résurgence des maladies à cause de cette grève.

«Une femme en travail a perdu sa vie à Kanyabayonga par manque d’assistance médicale […] Des symptômes de certaines maladies, comme la rougeole et la coqueluche, apparaissent déjà. En tant que mères de famille, nous craignons la résurgence d’autres maladies suite à l’absence de vaccin et de suivi chez les femmes enceintes», a déclaré la conseillère à la coordination territoriale de la société civile, Kavira Zelea.

Elle a par ailleusr appelé le Gouvernement à répondre rapidement aux réclamations des grévistes pour mettre fin à ce mouvement, dont les femmes sont les principales victimes.

Les professionnels de santé ont débuté leur grève en mars dernier pour obtenir la mécanisation de certaines unités, leur affectation et le paiement de la prime de risque.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner