Katanga : 3 à 5 enfants meurent chaque jour d’anémie à Moba

Trois à cinq enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour d’anémie dans le territoire de Moba. La plupart de ces cas d’anémie sont liés au paludisme auquel fait face cette partie du Katanga depuis le mois de novembre dernier. Certains parents n’ont pas conduit leurs enfants à l’hôpital, attribuant la maladie à la sorcellerie.

Les responsables sanitaires locaux indiquent qu’un médecin et deux infirmiers ont été dépêchés dans la zone pour assurer la prise en charge des cas de paludisme grave et d’autres cas d’anémie.

Les autorités sanitaires ont même décidé la réduction du prix de la consultation dans les hôpitaux pour permettre à la population d’accéder plus facilement aux structures sanitaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)