Matadi : les dockers non permanents du port en colère contre l’Onatra

Ils se sont opposés samedi au contrat signé le week-end dernier entre l’Office nationale de transport (Onatra) et New for, une entreprise de sous-traitance. D’après ce contrat, l’entreprise New For devient le nouvel employeur de ces dockers, chose que ces derniers n’acceptent pas. De son coté, le directeur du port maritime de Matadi affirme que la signature de ce contrat permet notamment au port de répondre aux normes internationales, rapporte radiookapi.net

Le président des dockers dit craindre une augmentation du chômage : « Nous serons mal payés et il y aura augmentation du chômage. C’est un détournement sur le plan trésor public parce que l’Onatra paye 116 000 $US et l’entreprise signe avec une maison sous-traitance pour payer 306 000 $US. »

La responsable du port de Matadi, Umba di Malanda, lance un appel au calme. Il dit que si l’entreprise ne respecte pas les accord signés pour l’intérêt des dockers, le contrat sera révisé : « Qu’ils se tranquillisent pour ce qui est de leur avantage. New For n’a pas encore commencé à travailler. Si cette entreprise leur donne un salaire moins que ce que paye l’Onatra, nous allons résilier le contrat. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)