Naufrage de Kyabuntu : le bilan s’alourdit

Kyabuntu à côté de 2 autres bateaux, avant le naufrage (archives)

Kyabuntu à côté de 2 autres bateaux, avant le naufrage (archives)

Le bilan du naufrage du bateau Kyabuntu sur le fleuve Congo est revu à la hausse.
Selon un message officiel transmis par le médecin-chef de la zone de santé d’Ankoro, 17 corps ont été repêchés, le nombre de rescapés est de 95 personnes, rapporte radiokapi.net

Le décompte des victimes du naufrage du bateau Kyabuntu à 7 kilomètres de la localité d’Ankoro, s’est poursuivit dimanche. Selon le rapport de la zone de santé d’Ankoro, 17 corps ont pu être repêchés dimanche, près 70 personnes seraient portées disparues et le nombre de rescapés évalué à 95. La même source indique que 190 passagers voyageaient à bord du Kyabuntu. Le bateau aurait heurté un rocher avant de couler, signale –t-elle. Les rescapés ont passé leur première nuit à Kayombo-Gare, village situé à proximité du lieu de l’accident. Ils ont reçu de la nourriture grâce à la générosité des villageois sensibilisés par le chef du secteur Kamalondo. Lui-même est arrivé dimanche sur le lieu du drame.
D’après Gerry Luba, agent de la Zone de santé d’Ankoro, la plupart des rescapés ont perdu leurs vêtements. Quant au bateau Kyabuntu, celui-ci a totalement coulé corps et bien. Seules les traces de mazout sont encore visibles à la surface de l’eau.
Selon les témoignages recueillis initialement, 17 corps répêchés avaient été repêchés, une vingtaine de disparus et 37 rescapés avaient été noté. Ils attribuaient cet accident à la surcharge et l’ensablement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner