Kinshasa: allègement de la grève des médecins

Hôpital général de Kinshasa

Hôpital général de Kinshasa

Les médecins du secteur public de la ville de Kinshasa ont décidé lundi d’alléger leur grève radicale pour assurer un service minimum pendant 10 jours, suivant l’accord entre les deux parties. Cette décision a été prise à l’issue de différentes réunions dans leurs institutions hospitalières respectives. Au cours de cette réunion, les médecins ont analysé le protocole d’accord signé entre le gouvernement et les représentants de leurs syndicats respectifs, rapporte radiookapi.net

«Les médecins ont décidé d’alléger la grève radicale pour l’observer sous forme du service minimum et ceci jusqu’ à obtenir de la part du gouvernement un début de concrétisation de ses engagements, c’est-à-dire, la signature des arrêtés d’application de leur statut spécifique. Le service minimum consiste à s’occuper correctement des malades hospitalisés et de tous les cas d’urgence de la ville province de Kinshasa, mais à l’exception de simples consultations ordinaires qui sont proscrites dans cette forme de grève », a déclaré le secrétaire exécutif provincial chargé de l’administration du syndicat national des médecins, le docteur Michel Way Kembala.
.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (64)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Unpc (27)
Djugu (27)
Ituri (26)
Ceni (25)
Lamuka (24)
Léopards (23)
Kinshasa (22)
Sécurité (22)
ADF (21)
JED (21)