Kindu: manque de vaccin contre les maladies infantiles

Les vaccins sont rares à Kindu, la capitale du Maniema. La rupture de stock s’observe depuis trois mois dans plusieurs centres de santé de cette ville. Les femmes qui accouchent craignent pour la vie de leurs enfants. Le cas de Kindu n’est pas isolé, mais s’observe sur toute l’étendue de la RDC, déclarent les responsables du programme élargi de vaccination, la structure gouvernementale chargée de la vaccination des enfants. 

Les enfants qui naissent à Kindu ne sont donc pas à l’abri de la coqueluche, de la dissentérie, de la pneumonie, du tétanos et de l’hépatite. Les vaccins contre ces maladies n’étant plus disponibles.

Les pays donateurs n’auraient pas fourni la RDC en vaccins, renseignent enciore le programme élargi de vaccination.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner