Sud Kivu: la situation sécuritaire s’est dégradée, selon OCHA

Les conditions sécuritaires continuent à se dégrader dans la province du Sud Kivu, peut-on lire dans un rapport publié par le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires(OCHA), dans son bulletin d’information humanitaire du mardi 10 août.

Plus de six cents ménages déplacés ont fui les exactions des Forces démocratiques de libération du Rwanda (fdlr) dans le territoire de Shabunda.

Des cas d’enlèvements, de viols et des pillages sont signalés dans les hauts plateaux d’Uvira. Des attaques des camions de transport et des positions des FARDC entraînant la mort des civils et de quelques éléments des Forces armées de la RDC sont aussi répertoriées dans ce rapport.

Par ailleurs, les agences onusiennes et les ONG apportent une assistance aux sinistrés. Le gouvernement allemand et la Caritas Allemagne a donné 400.000 euros pour assister plus de cinq mille retournés, dans le territoire de Fizi, souligne le rapport

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner