Beni: la production artisanale des minerais se poursuit, selon la société civile

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

La société civile du territoire de Beni dénonce l’exploitation illégale des minerais dans le secteur de Kantine, groupement de Baswagha, dans le Nord-Kivu. Elle accuse les services de sécurité de braver la décision du chef de l’Etat suspendant toute exploitation artisanale des minerais dans les Kivus.

Ces services utilisent la main d’œuvre des creuseurs locaux, indique la même source.

Les agents des services de sécurité ont arrêté, la semaine dernière, des creuseurs qu’ils avaient eux-mêmes commis à l’exploitation des minerais, a indiqué Omar Kavhota, président de la société civile du territoire de Beni.

Ils reprochaient à ces creuseurs le détournement de la production de l’or et de la cassitérite, indique la même source.

Les agents de sécurité mis en cause nient toute implication dans cette exploitation illégale des minerais. Ils parlent plutôt des creuseurs qui se passeraient pour des agents des services de sécurité.

A la justice militaire de Beni, deux personnes sont déjà aux arrêts.

Il s’agit de deux civils, qui lors de leur comparution, ont affirmé avoir été poussés dans cette activité par un commandant d’unité militaire, oeuvrant dan cette entité.

La société civile se dit inquiète des abus que cette exploitation illégale des minerais peut entraîner en terme des droits humains.

Le secteur de Kantime regorge d’énormes potentialités minières notamment de l’or et de la cassitérite.

Le 10 septembre 2010, le président Joseph Kabila a suspendu toute exploitation artisanale des minerais dans les provinces du Maniema, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.

L’accès aux carrés miniers a été interdits.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (94)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (35)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)