Articles de la catégorie « exploitation artisanale »

02/07/2022 - 13:10
La société civile du Lualaba invite le gouvernement à retirer tous les expatriés des sites d’exploitation artisanale minière de la province.
Économie, Actualité / mines, exploitation artisanale
08/04/2018 - 10:15
L’exploitation artisanale du cobalt se fait depuis une semaine dans le quartier résidentiel Kalipopo, et attire des milliers de creuseurs.
Économie, Actualité / cobalt, exploitation artisanale, mines
09/06/2014 - 19:27
Déboisement à la cour d’une école primaire dans la commune de Bandal à Kinshasa, le 29/07/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo L’émission «Echos d’économie» de ce lundi s’est intéressée à l’exploitation artisanale du bois qui constitue une source importante de revenus pour les populations locales de la RDC.
Actualité / bois, exploitation artisanale
23/01/2013 - 10:39
Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006. Les journées minières de la RDC seront organisées à la fin du mois de janvier à Lubumbashi. Les participants vont faire l’état des lieux du secteur minier industriel. Mais au Katanga, ce sont les creuseurs artisanaux qui se plaignent le plus de leur secteur.
Actualité / Creuseurs, exploitation artisanale, minerais
15/03/2011 - 12:08
Un carré minier d’une dizaine de kilomètres carrés, situé dans le site minier de Omate, à une vingtaine de kilomètres, au Nord-Est de Walikale-centre, fait l’objet d’une dispute entre la Générale des mines, de l’agriculture et du commerce (Geminaco) et la Socagrimines,  deux sociétés minières d’exploitation artisanale. Une bagarre a éclaté vendredi 11 mars entre les agents de la (Geminaco) et de la Socagrimines. Plusieurs blessés ont été enregistrés de deux côtés, selon les sources policières.
Actualité, Actualité, Société / exploitation artisanale, Geminaco, SOcagrimines
02/02/2011 - 16:49
La Miba, Minière de Bakwanga, a cédé depuis quelques mois plus de cinquante carrés miniers à l’Etat congolais. Pour rentabiliser la production de ces espaces désormais accessibles aux exploitants artisanaux, le gouvernement préconise le regroupement de ceux-ci en coopératives minières. Une délégation du ministère des Mines du gouvernement central est en mission à Mbuji-Mayi à cet effet. C’est à la demande de ce gouvernement que la Miba a renoncé à certains de ses carrés miniers situés, pour la plupart, en dehors du territoire de Tshilenge.
Actualité, Actualité / Coopératives, Diamant, exploitation artisanale, Gouvernement, Miba, mines