Lualaba : la société civile appelle au retrait de tous les expatriés des sites d’exploitation minière artisanale

La société civile du Lualaba invite le gouvernement à retirer tous les expatriés des sites d’exploitation artisanale minière de la province. Le porte-parole de cette structure, Chadrack Mukad Mway, l’a affirmé vendredi 1er juillet, lors d’une conférence de presse organisée à Kinshasa.

« En vue d’apporter des solutions durables dans ce secteur, nous plaidons pour la dépolitisation du secteur minier artisanal, le retrait de tous les expatriés dans les sites d’exploitation minière artisanale et la découverture des zones d’exploitation artisanale qui existent au profit des creuseurs », a proposé M. Mukad Mway.

Selon lui, il y a insuffisance de contrôle et persistance de la fraude dans le secteur minier.

Aucun négociant congolais ne peut vendre ses minerais auprès d’une entité de traitement sans l’intermédiaire d’un sujet chinois, se désole Chadrack Mukad.

Le porte-parole de la société civile du Lualaba recommande au gouvernement, entre autres, l’opérationnalisation de l’Entreprise Générale du Cobalt « pour la sauvegarde des activités relatives aux substances minérales pour l’exploitation artisanale. »

« Il revient au gouvernement congolais de poser des actes concrets prouvant son souci réel de la recherche des solutions durables aux problèmes qui minent le secteur minier artisanal en RDC », a estimé M. Mukad.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner