Kinshasa: de l’anarque dans les réseaux de la téléphonie cellulaire


Un téléphone portable

Depuis plus d’une semaine, plusieurs personnes reçoivent sur leurs portables des messages (SMS) d’annonce d’un gain ou d’un emploi.

Les expéditeurs, anonymes, demandent aux destinataires des messages de rappeler à un numéro affiché, local ou international, pour la suite.

Une arnaque, préviennent les entreprises de la téléphonie cellulaire.

Les textos envoyés font état, soit d’une importante somme d’argent gagnée, soit d’un emploi obtenu.

Témoignages:
«Cela m’est arrivé, c’était le 12 février. Le contenu était que vous êtes sélectionnée pour aller travailler dans une  chaine de télévision ou radio suédoise. Pour remplir les formalités il faudrait envoyer 1.500 unités, équivalant à 15 dollars à un numéro Vodacom.»

«J’ai reçu un SMS il y a de cela quatre jours qui disait que j’ai gagné 10.000 euros. Ils m’ont donné un code, je crois c’était 2156. On a noté encore un numéro qu’ils m’ont demandé d’appeler pour remplir certains formulaires pour déposer et retirer l’argent. Moi je sais que  je n’ai participé à aucun jeu, comment pouvais-je gagner comme ça…»

Les entreprises de téléphonie cellulaire, Vodacom et Airtel notamment, disent ne pas être les auteurs de ces messages et déclinent toute responsabilité.

Elles mettent ainsi leur clientèle en garde contre ce qu’elles considèrent comme une escroquerie.

Selon le chargé de communication externe d’Airtel et l’assistante juridique de Vodacom Congo, les deux entreprises n’ont pas lancé une quelconque campagne pendant cette période-ci dans le cadre de leurs promotions.

Ces entreprises demandent alors à leurs abonnés respectifs de ne même pas répondre à ces SMS ou de ne pas appeler aux numéros affichés.

Car, répondre, c’est perdre ses unités et faire perdre de l’argent à ces entreprises, parce que les auteurs de cette arnaque piratent leurs réseaux pour atteindre les abonnés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner