RDC: les recommandations de la Banque mondiale pour accélérer la croissance et l’emploi

La représentation de la Banque mondiale (BM) à Kinshasa a publié, mardi 7 juin, le rapport synthèse du mémorandum économique de la RDC axé sur le thème : «Accélérer la croissance et l’emploi.» Selon les experts de la banque mondiale, cette étude approfondie de la situation socio économique de la RDC se résume en trois défis pour la RDC: inefficacité dans les actions de l’état, manque d’infrastructures et le climat des affaires et des investissements non reluisant.

Pour la directrice de la BM pour les deux Congo, ce document  est le fruit d’un travail intense mené sur une période de plus de deux ans par les experts internationaux de la banque, en collaboration avec les experts congolais.

Le rapport identifie aussi deux domaines dans lesquels l’Etat pourrait contribuer à accélérer la croissance et l’emploi. Il devrait notamment développer les infrastructures et améliorer le climat des affaires.

Il confirme que seules les grandes entreprises en RDC connaissent une croissance de l’emploi au détriment des Petites et moyennes entreprises (PME), pourtant véritables créatrices d’emplois.

Les obstacles à la croissance des PME, selon le même document, sont liés à:

  • des problèmes de gouvernance,
  • des tracasseries administratives et
  • l’inefficacité des services publics.

Tous les orateurs et officiels congolais présents à l’atelier ont reconnu que des reformes et quelques avancées sont enregistrées dans quelques domaines, mais ce qui reste à faire est encore énorme.

Le ministre du Plan, Olivier Kamitatu, explique:

«Ça ne sert à rien de parler de la croissance économique à la population, si la réduction de la pauvreté n’est pas palpable, si les conditions de vie des ménages ne se sont pas améliorées, si l’eau, l’électricité, l’éducation et la santé, si les dépenses alimentaires ne sont pas mieux prises en charge.»

A ce jour, en RDC, a-t-il poursuivi, 62% d’argent des ménages sont consacrés à l’alimentation.

Les experts de la BM ont formulé quelques recommandations au gouvernement congolais:

  • mener une politique axée sur les résultats,
  • relancer l’administration publique,
  • faire le suivi des priorités du développement.

A lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner