Kasaï-Occidental : les habitants de Dekese se font de plus en plus justice

Les services de sécurité du territoire de Dekese au Kasaï-Occidental, dénoncent la récurrence des cas de justice populaire. Ils l’ont indiqué le week-end dernier, à une délégation de la Monusco/Kananga en visite dans ce territoire. Selon les sources policières locales, la population préfère régler à sa façon les différends au lieu de recourir à la justice.

Cette justice populaire s’applique souvent en cas de violences sexuelles et de sorcellerie.

Les mêmes sources indiquent qu’un homme a tué son frère à l’arme blanche, jeudi 12 avril au village Nkunzi le petit. La victime était accusée de sorcellerie. Le meurtrier a ensuite été capturé par la population, qui l’aurait passé à tabac.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner