Kasaï Occidental : faute de routes, les produits manufacturés coûtent cher à Dekese

Les produits manufacturés coûtent très cher sur le marché de Dekese, cité située à près de 170 km au nord-ouest de la ville de Kananga, au Kasaï Occidental. Selon des sources locales qui confirment cette information, une lame de rasoir et une boite d’allumette coutent chacune 100 FC, le savon Le Coq revient à 500FC, la pile torche coûte 700 FC, même prix que le savon Ayu, le litre d’essence à 3000 FC, la bouteille de bière à 4500 FC, la tôle BWG 34 se négocie à 14 600FC.

La section territoriale de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) attribue cette situation aux difficultés d’acheminement de ces produits dans leur cité. Selon cette structure, le manque des voies et moyens de communication décents dans ce territoire empêche les operateurs économiques de ravitailler normalement.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner