RDC: la TVA bientôt prélevée sur les produits de première nécessité?

Déchargement des sacs du ciment pour un chantier. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La commission tarifaire a examiné, mardi 7 et mercredi 8 août à Kinshasa, la possibilité de prélever la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les produits de première nécessité notamment le ciment gris importé, le blé importé, la farine de blé et le pain. Selon le président de cette commission, Gabriel Muepu, les propositions faites au gouvernement à l’issue de cette réunion, visent à minimiser l’impact de ce prélèvement sur les prix.

«Il ne nous appartient pas en tant qu’experts de dire ce qui va se passer.Mais nous avons formulé des recommandations au gouvernement. Il lui appartient de prendre des décision», a déclaré Gabriel Mwepu, ajoutant que si le gouvernement opte pour l’instauration de la TVA sur les produits de première nécessité, «cela se fera avec un impact minime sur les prix».

Gabriel Muepu a indiqué que sa commission étudiait aussi la possibilité de baisser les droits de douane pour que la TVA n’entraîne pas l’augmentation des prix. «Sinon, nous allons maintenir l’exonération», a-t-il assuré.

Les produits de première nécessité ont été exonérés de la TVA lorsque cette taxe est entrée en vigueur en janvier 2012. Cette exonération devrait expirer le 30 juin dernier.

Deux jours après, la Banque centrale du Congo (BCC) avait lancé sur le marché les nouvelles coupures de Franc congolais à valeur faciale « adaptée ».
Pour ne pas favoriser l’inflation, les membres de la commission avaient décidé de prolonger la suspension du prélèvement de la TVA sur les produits de première nécessité jusqu’au mois de septembre.

La commission tarifaire est un organe technique du gouvernement chargé de faire des propositions sur les questions relatives à la TVA et aux droits de douane.

Elle est dirigée par la Direction générale des douanes et accises (DGDA) et composée des experts de l’Office congolais de contrôle (OCC), de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), du ministère du Plan, du bureau du Premier ministre et de la Présidence.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner